Lectures d'Avril 2014

Au mois d'avril, quelques extraits de mes lectures sur : la sublimation, Duras, le sinthome, l'interprétation

Lundi 14 avril 

"Sans doute ne sauriez-vous secourir vos créations, nouvelle Marguerite, du mythe de l’âme personnelle. Mais la charité sans grandes espérances dont vous les animez n’est-elle pas le fait de la foi dont vous avez à revendre, quand vous célébrez les noces taciturnes de la vie vide avec l’objet indescriptible."

Jacques Lacan, Hommage fait à Marguetite Duras, du ravissement de Lol V. Stein, 1965


Mardi 15 avril 

"Et la formule la plus générale que je vous donne de la sublimation est celle-ci - elle élève un objet (...) à la dignité de la Chose."

Jacques Lacan, Le séminaire, livre VII, L'éthique de la psychanalyse (1959-1960)


Samedi 26 avril

"L'écriture, ça m'intéresse, puisque je pense que c'est par des petits bouts d'écriture que, historiquement, on est rentré dans le réel, à savoir qu'on a cessé d'imaginer. L'écriture des petites lettres mathématiques est ce qui supporte le réel."

Lacan, Le Séminaire, livre XXIII, Le sinthome, 20 janvier 1976, p. 68


Dimanche 27 avril

"(...) nous n'avons que ça, l'équivoque, comme arme contre le sinthome. (...) jouer de cette équivoque qui pourrait libérer du sinthome. En effet, c'est uniquement par l'équivoque que l'interprétation opère. Il faut qu'il y ait quelque chose dans le signifiant qui résonne."

"(...) les pulsions, c'est l'écho dans le corps du fait qu'il y a un dire."

Lacan, Le Séminaire, livre XXIII, Le sinthome, 18 novembre 1975, p. 17. 


Lundi 28 avril

"Une énigme, comme le nom l'indique, est une énonciation telle qu'on n'en trouve pas l'énoncé."

Lacan, Le Séminaire, livre XXIII, Le sinthome, 20 janvier 1976, p. 67

art objet a Duras écriture la Chose